L’Histoire du rock regorge d’accidents, de grands destins, d’anecdotes et de victoires.
Dans le cas d’Engus et d’Eléonore Fernese, on parlera d’une virée de rêve.
D’un grand voyage, et d’un déjà long parcours (trois ans) au sein d’une sphère musicale qui n’était pas préparée à cela. Cela, c’est Carbon Airways. Et c’est mille raisons de s’enthousiasmer.
Au départ, il y a un frère et une sœur, lui violoniste et elle violoncelliste. Un ordinateur et deux chambres séparées. Engus bidouille quelques sons, tandis que sa sœur peaufine ses premiers textes. Tout aurait pu s’arrêter là, mais les deux, à un âge où l’on a bien d’avantage l’habitude de se chamailler, décident de mettre leur amour en commun de Ministry et Prodigy, de créer un groupe qu’ils appellent Carbon Airways. Un premier EP plus tard, au début de l’année 2011, et tout s’accélère.
Les premiers concerts soutenus par l’association Le Citron Vert de Besançon (chez eux), le Off de Bourges, la grande scène des Transmusicales de Rennes dans le hall 9 surexcité, les médias qui parlent beaucoup de leur âge, un préfet qui leur interdit de jouer, une escale à Miami, pour l’un des plus gros festivals électro du monde (Ultra Music Festival) où Interscope les repère, Polydor qui les signe, des radios, des interviews, deux pages dans Libé après la clôture des Eurockéennes, des envieux et des regards tournés vers ce duo inclassable. Voilà, en vrac, un résumé de ces trois dernières années.
En octobre 2013, du haut de leurs 16 et 17 ans, un nouvel EP Black Sun : Tony Truand (Award pour Skrillex, Foreign beggars…) aux commandes du clip de Black Sun et Dave Sardy (Nine Inch Nails, Rage against the machine…) au mixage des titres. Les qualificatifs, pour le décrire : violent, sombre, dansant, énervé, rythmé, intense, mélodique, fascinant, saturé… Artistiquement, les Carbon Airways sont d’une maturité insolente. A l’image de leurs compositions : malignes et engagées.
En avril 2014, après avoir joué à Coachella sort leur sixième EP You Walk Away : il préfigure la sortie de leur album OUTRENOIR que Polydor publiera en Juin.

Related Links